EN ISO 11612, protection contre la chaleur et les flammes

Les vêtements de sécurité certifiés EN ISO 11612 protègent les salariés (à l’exception des soudeurs et des pompiers) exposés à la chaleur, les flammes et les métaux fondus.

Pour la certification EN ISO 11612, différents tests déterminent à quel point les vêtements sont en mesure de supporter la chaleur industrielle. Ces tests sont effectués sur le tissu et sur les vêtements. Les résultats de ces tests sont indiqués par des lettres A, B, C, D, E et F combinées à un chiffre qui indique le taux de protection.  Outre les tests, les vêtements doivent également répondre à des exigences de conception spécifiques, telles que des rabats sur toutes les poches pour les lettres D ou E, des coutures solides et un recouvrement suffisant de la veste par rapport au pantalon.

Si les vêtements ont été testés et répondent à toutes les exigences de conception spécifiques, ils obtiennent une classification. Celle-ci se compose d’une ou plusieurs lettres, combinées au niveau de protection correspondant, exprimé par un chiffre. Si un certain type de protection n’est pas atteint, cela est indiqué par un chiffre 0 ou par l’absence de lettre.

Les types de protection suivants, avec les codes de lettre et les éventuels codes de chiffre sont possibles dans le cadre de la norme EN ISO 11612 :

11612-A DIFFUSION DE FLAMME

Pendant ce test, le tissu et les coutures sont soumis à une flamme pendant 10 secondes. Pour le résultat, le temps de flamme consécutif, le temps de rougissement consécutif et la formation de trou doit rester dans les valeurs imposées de la norme. Ce test peut être réalisé de deux manières :

  • Procédure A (donne lieu à A1) Il s’agit ici de soumettre la surface à une flamme.
  • Procédure B (donne lieu à A2) Il s’agit ici de soumettre la périphérie à une flamme. 

11612-B CHALEUR PAR CONVECTION

Quelle est la conduction de la chaleur en cas d’exposition aux flammes ? Pour ce test, le tissu est tenu au-dessus de la flamme et l’augmentation de la température est mesurée sur le dessus à l’aide d’un calorimètre. On mesure le temps (en secondes) qu’il faut pour atteindre une augmentation de température de 24 °C. La classe est déterminée en fonction de ce résultat : 

  • B1: de 4 à 10 secondes
  • B2: de 10 à 20 secondes
  • B3: 20 secondes et plus

11612-C CHALEUR PAR RAYONNEMENT

Avec ce test, le tissu est exposé à une chaleur par rayonnement à l’aide de rayons infrarouges. L’augmentation de la température est mesurée de l’autre côté du tissu à l’aide d’un calorimètre. On mesure le temps (en secondes) qu’il faut pour atteindre une augmentation de température de 24 °C. La classe est déterminée en fonction de ce résultat :

  • C1: de 7 à 20 secondes
  • C2: de 20 à 50 secondes
  • C3: de 50 à 95 secondes
  • C4: 95 secondes et plus

11612D/E MÉTAL FONDU

Pour ce test, on mesure la protection contre les éclaboussures de métal fondu. Une membrane (simulant la peau humaine) est apposée sur le verso du tissu. Ensuite, une certaine quantité d’aluminium fondu (Code D) et de fer fondu (Code E) est appliquée. La membrane qui se trouve sur le verso du tissu ne peut alors pas se déformer.

  • D1: entre 100 et 200 grammes
  • D2: entre 200 et 350 grammes
  • D3: 350 grammes et plus
  • E1: entre 60 et 120 grammes
  • E2: entre 120 et 200 grammes
  • E3: 200 grammes et plus

11612-F CHALEUR PAR CONTACT

Pour ce test, on mesure la protection contre un éventuel contact via les vêtements avec un objet chaud. Pendant le test, le tissu est mis en contact avec un objet de test d’une température de 250 °C et on mesure le temps qu’il faut à la chaleur pour passer au verso du tissu. La valeur de seuil mesurée définit la classe atteinte de la manière suivante :

  • F1: entre 5,0 et moins de 10,0 minutes
  • F2: entre 10,0 et moins de 15,0 minutes
  • F3: 15,0 minutes et plus

UTILISATION ET ENTRETIEN

La certification EN ISO 11612 est la base pour pouvoir travailler en sécurité.  Tricorp conseille aux utilisateurs de lire les instructions d’utilisation et d’entretien avant d’utiliser ces vêtements.  En cas de doute sur les vêtements de protection à utiliser ou de questions sur l’utilisation correcte, il est conseillé de consulter un expert en sécurité et/ou un supérieur hiérarchique.

CLASSIFICATION DE LA COLLECTION MULTINORME

Le tableau ci-dessous présente la classification des vêtements Multinorme de Tricorp. 

Collection Tricorp Multinorme Classification
Tee-shirts et polos A1, B1 et C1
Sweats et polaires A1, B1 et C2
Parkas A1, B1, C1, E3 et F1
Blousons Softshell A1, B1 et C2
Combinaisons et pantalons A1, B1, C1, E2 et F1
Retour à la vue d'ensemble